Concrètement, l’URPS aura comme fonction d’être l’interlocuteur et le partenaire des diverses institutions (Agence Régionale de Santé, collectivités territoriales, municipalités…) pour tout ce qui concerne les questions d’organisation de la santé dans la région. Autrement dit, l’URPS aura son mot à dire sur :

•    la démographie infirmière libérale (définition des zones d’installation)
•    la création ou l’extension de structures de santé ou d’accueil médico-social: cliniques, hôpital, HAD (Hospitalisation à Domicile), SSIAD (Services de Soins Infirmiers à Domicile)
•    les conditions d’exercice des infirmières libérales (continuité des soins 24h/24h, information médicale et médico-sociale sur les patients manquante, liberté de choix du praticien en sortie d’hôpital, travail de coordination…)
•    les modalités de travail au quotidien (souci de stationnement lors des soins, problèmes de violence lors d’interventions dans certaines zones…)
•    enfin, sur l’avenir du métier d’infirmière à domicile (formation continue, intégration dans des protocoles de coopération interprofessionnelle, modalités d’intervention en matière de prévention et éducation thérapeutique…).

En effet, de par la loi, les sujets qui seront du ressort de l’URPS sont :

•    l’analyse des besoins de santé de la population régionale et de l’offre de soins existante
•    l’organisation de l’exercice professionnel (continuité des soins, nouveaux modes d’exercice…)
•    l’élaboration et la mise en œuvre des mesures destinées à améliorer l’accès aux soins des patients
•    aux actions de prévention, veille sanitaire, gestion de crises sanitaires, promotion de la santé et éducation thérapeutique
•    l’étude et la mise en œuvre des contrats avec les réseaux, centres de santé, maisons et pôles de santé mais aussi de tout autre contrat permettant une amélioration de la qualité et de la coordination des soins
•    au déploiement des systèmes de communication et d’information partagés
•    au programme régional de gestion du risque
•    la mise en œuvre du développement professionnel continu.

 

Téléphone / Fax : 0596 67 41 47

Publicité